Voilà un petit article très technique qui pourrait être utile aux futures parents. Je voulais partager avec vous les petites choses que nous avons mis en place pour notre préparation à l’accouchement. Je ne vous fais part que de mon expérience, il existe bien sûr de nombreuses autres façon de s’y préparer, tout dépend de vos attentes et des cours auxquels vous avez accès près de chez vous.

 

1. La préparation physique

 

Difficile de rester en forme au fur et à mesure que les mois défilent. Les douleurs de dos, les jambes lourdes et les crampes sont des petits soucis que l’on peut tenter de soulager avec le yoga prénatal. Je n’ai malheureusement pas la possibilité de suivre des cours près de chez moi mais je me suis faite une petite playlist de cours sur Youtube que je peux effectuer quand bon me semble. Il s’agit d’exercices très simples, à la portée de toutes. L’important c’est de s’écouter et de ne pas se faire mal. Le yoga prénatal est surtout composé d’étirements et de relaxation, cela permet de garder une certaine souplesse, de solliciter les muscles qui seront indispensables lors de votre accouchement et de vous accorder un moment de détente. Équipez vous simplement d’un tapis, de votre coussin d’allaitement et idéalement d’un ballon. Il existe des vidéos ciblées par trimestre et même par mois de grossesse. Je vous conseille les cours de Doctissimo, de Doctissimo Maman et de Yoga Coaching. Vous trouverez également quelques vidéos spécialement dédiées à l’utilisation du ballon.

 

2. La préparation mentale

 

Au fil des mois, un manque de confiance ou quelques inquiétudes peuvent s’installer. Les bébés sont de vraies éponges et ressentent vos émotions. N’hésitez pas à faire quelques exercices de relaxation, de méditation de pleine conscience, à faire des sorties (même 5 à 10 minutes) dans la nature pour apaiser le feu de vos angoisses. Bien sûr cela s’ajoute aux conversations que vous aurez avec votre conjoint pour vous aider à relativiser, et à celles que vous aurez avec les professionnels de santé qui vous suivent pour vous rassurer.

 

3. Les cours

 

Pour cette grossesse j’ai choisi de ne pas m’inscrire aux cours de préparation à la naissance dits « classiques » dont j’ai gardé le souvenir et qui ne m’ont que moyennement convenu (mais il y a quand même beaucoup de choses à y apprendre surtout si on est primoparturiente). J’ai donc proposé à Nino de faire une préparation conjointe à la naissance avec l’haptonomie. Une sage femme vient à la maison et nous prépare, en couple, à l’évènement. Je conseille chaleureusement cette préparation aux couples ouverts d’esprit, à l’aise avec leurs corps et désireux d’être acteurs de la naissance de leur enfant. En haptonomie, l’accouchement repose à 50% sur le papa. Ce sont des cours qui forment votre conjoint à être votre accompagnant, qui vous aident à donner naissance à votre bébé et qui indiquent le chemin à suivre à votre bébé. Quand on me demande en quoi ça consiste, je dis souvent que c’est une pratique entre la sophrologie, l’ostéopathie, la pleine conscience et l’apprentissage à la parentalité. Les exercices permettent d’apprendre à faire connaissance avec votre enfant, à gérer la douleur des contractions et à adopter les positions qui sauront vous soulager pendant la grossesse et l’accouchement. Votre conjoint apprend notamment à remettre en place votre bassin, à vous assister pendant le travail, à soulager vos douleurs. Mais l’haptonomie c’est aussi apprendre à accompagner votre bébé dès sa naissance, à bien le porter, à lui apporter soutien, amour et confiance et à endosser son rôle de parents. C’est une préparation qui me convenait à 1000%. Par contre, j’insiste sur le fait qu’il faut être prêt à laisser sa pudeur et ses a priori de côté. Notre sage femme nous a proposé un premier cours d’essai pour être sûrs que cela nous correspondait.

 

4. La lecture

 

Voilà trois livres qui m’ont accompagné et qui m’accompagnent encore pendant ce dernier trimestre de grossesse, dont deux nouveautés:

 

  • Je t’attends : ma préparation à la naissance en conscience

De Valériane Gosset et Céline Laloux aux éditions Jouvence (14,90€). Celui-ci est vraiment une pépite. Il est sorti il y a quelques mois et reprend toutes les bases de l’accouchement aussi bien sur le plan physiologique que psychologique. J’y ai appris énormément de chose sur mon anatomie, c’est très bien expliqué! Il comprend également une initiation à la pleine conscience et à l’auto-hypnose (hypnonaissance). Ce livre est aussi bien destiné aux mamans qui souhaitent un accouchement physiologique, qu’à celles qui auront recours à une césarienne. Il y a plusieurs exemples de projets de naissance pour vous aider à rédiger le votre. Bref, il est super complet! J’aime beaucoup cette approche, qui garde les pieds sur terre et qui explore des façons alternatives de vivre l’accouchement, tout en respectant l’approche médicale dite « classique ». Un livre qui vous éclairera sur les choix qui se poseront à vous au terme de votre grossesse.

  • Enceinte : voyage au coeur des émotions

De Nathalie Lancelin-Huin aux éditions Horay. (livre offert. 17,90€). Celui-ci vient juste de sortir et m’a été envoyé. Je suis ravie d’avoir eu la primeur de ce livre. La gestion des émotions est un sujet qui revient souvent pour nos enfants mais dont nous nous soucions rarement pour nous. Que se passe-t-il quand nous attendons un enfant? Quels mécanismes se mettent en place? Pourquoi développons nous une hypersensibilité pendant notre grossesse? Toutes les réponses à ces questions sont apportées par Madame Lancelin-Huin. Le livre est bien construit et aide vraiment à nous décomplexer de ces états émotionnels qui s’imposent à nous pendant neuf mois. Comprendre les émotions, les reconnaitre et les accepter, c’est apprendre à les gérer. Je mettrais juste un bémol sur le style d’écriture qui m’a moyennement plu mais je suis hyper difficile et ce n’est qu’un détail, il est vraiment à la portée de toutes.

  • Je me prépare à la naissance en pleine conscience

De Caroline Lesire et Faouzia Ismaïli, dans la collection Mon Cahier Poche chez Jouvence (5,70€). Il s’agit d’un petit cahier d’exercices très ludique qui repose les bases de la pleine conscience (pour celles qui ne seraient pas encore initiées) en les adaptant à ces moments particuliers que sont la grossesse et la naissance. C’est le petit livre à glisser dans son sac à main et à feuilleter en salle d’attente. Il peut paraitre concis mais il n’en est pas moins complet et comblera les petits manques de confiance en soi que l’on ressent parfois. Pas besoin d’être une pro du développement personnel pour vous y essayer. Laissez vous porter, le petit investissement en vaut la peine.

 

5. Les coups de pouce

 

  • La visite pré-natale chez l’ostéo.

Votre corps subit des changements importants, durant les dernières semaines de votre grossesse, n’hésitez pas à aller vois l’ostéo qui assurera la mobilité de votre bassin, l’ouverture de vos hanches, soulagera vos douleurs de sciatique et qui aura d’excellents conseils pour vivre au mieux ces dernières semaines (positions, massages, étirements…)

  • Les soins du corps.

Huiles anti-vergetures, massage du périnée, tisane de framboisier… Il existe plusieurs moyens naturels de préparer votre corps à l’évènement et de faciliter le retour à la normale en continuant les soins après la naissance.

  • Utilisation du ballon.

Votre sage femme est formée à différentes formes de préparation à la naissance. Le ballon est un équipement peu couteux qui peut vous aider énormément à la maison et qui peut vous être proposé à la maternité en phase de travail. N’hésitez pas à lui demander comment vous en servir, cela peut être un vrai atout pour la gestion de la douleur. J’ai pris beaucoup de notes pour me rappeler les mouvements utiles.

  • Allaitement, portage et premiers soins.

Ce n’est pas vraiment se préparer à la naissance mais il faut penser à ce qu’il va se passer juste après. Il peut être utile de se former auprès de votre sage femme, d’une association, d’une monitrice ou d’une consultante en lactation (selon vos propres convictions et vos propre choix) pour accueillir au mieux votre enfant. En ce qui me concerne, la mise au point sur l’allaitement m’a semblé indispensable, sept ans après celui de ma grande fille.

Voilà, je vous ai livré tous mes secrets. J’espère qu’ils seront une petite source d’inspiration pour bon nombre d’entre vous. Je peux partir à la maternité l’esprit libre, je n’ai pas plus d’astuces à vous confier. Et si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’interpeller sur Facebook ou sur Insta. Big up les futurs parents!

Cela faisait un peu partie du processus. Quand nous avons eu les clés de notre jolie casa, nous avons demandé à la belette de choisir une des deux chambres juxtaposant la notre, de prendre possession de celle dans laquelle elle pensait qu’elle se sentirait au mieux. Une fois son choix fait, nous nous sommes lancés, […]

Continue Reading

Lundi, jour de rentrée, je n’étais pas prête. Je n’avais pas assez profité des quelques jours de repos que j’avais pu nous accorder. Les allers et retours à Metz pour suivre les cours avaient complètement épuisé mon stock de congés (et le budget vacances) de l’année. Hier c’était l’automne et je n’étais pas prête! L’été […]

Continue Reading

Ce week end, elle virevoltait gaiement et fièrement dans son costume de wonderwoman. Et, c’est accompagnée d’une armée de princesses, de pirates et de supers-héros en doudounes, qu’elle est allée brûler ses bêtises de l’année sur un joyeux bûcher. Tous les enfants étaient mitigés entre la joie de détruire les mauvaises blagues et les gros […]

Continue Reading

Les petits déjeuners et les gouters de mademoiselle sont assez sélectifs. Comme je n’ai pas toujours le temps d’être une mère presque parfaite, je réponds parfois aux sirènes du goûter tout prêt. Malheureusement pour moi, j’ai beau tenter de nouvelles choses (qui m’ont l’air vachement bonne à moi) cela ne sied jamais à sa majesté. […]

Continue Reading

1 2 3 57