Month: janvier 2013

Dimanche il faisait moche et froid, dimanche je me suis posée devant ma télé et j’ai pesté et pesté contre des mamans. Ces mamans, tu comprends, elle sont trop swags parce qu’elles ont remis au goût du jour « l’éducation à la dure ». Si tu as loupé ce joyeux portrait, le replay est par là.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, pour moi, ces mamans elles sont juste complètement barrées (et pas barrées dans le genre « youpi tralala claque ton string à paillettes sur ta tête », non, non, non…). Celles qui ont initié ce mouvement sont issues de la culture chinoise et on les appelle les « mamans tigres ».

Source: Time.com

J’ai eu vraiment de la peine pour leurs enfants, des petits bouts de 10 ans, qu’on force à rester en slip de bain, sous la pluie, à 5h du mat’, au bord d’une piscine, parce que c’est bon pour eux de pratiquer un sport à haut niveau. Sous prétexte qu’ils veulent le meilleur pour eux, leurs parents les font se lever, en pleine nuit, pour qu’ils aillent nager leur 4 kilomètres (non ce n’est pas une blague, tu as bien lu) dans un bassin olympique. Mais tu comprends, ils ont trop de chance ces petits, parce qu’ils se font crier dessus par un entraineur de renommée mondiale!

Et ceci n’est que le début de leur folle journée… En rentrant à la maison ils ont une demi heure de « pause » avant de prendre le chemin de l’école, c’est donc le moment idéal pour faire leurs devoirs, mais pas leurs devoirs de classe, non, des exercices donnés par un de leur nombreux profs particuliers. Et c’est là que super maman trouve la bonne idée de leur rajouter une ligne d’écriture en plus parce qu’ils ont failli ne pas en faire assez.

Il est 8h, les gamins sont exténués mais ils révisent encore dans la voiture qui les emmène en cours. La journée se terminera par un cours de judo, ils n’auront aucun temps de répit. Ils sont au taquet 60 heures pas semaine.

Pas de télé, pas de jeux vidéo, pas de stickers Hello Kitty, pas de CD de One Direction ou de Sexion d’Assaut, pas de Playmobils, pas de Dessinons la mode, pas de jouets… Ah si! des jeux de logique seulement et un accès limité à l’ordinateur pour prendre un cours d’échec via skype avec un champion toute catégorie vivant à quelques milliers de kilomètres de là. Si c’est pas une chance inestimable ça!

Ils sont doués, très doués même, mais lorsque leur professeur leur demande d’écrire quelques lignes sortant de leur imagination ils en sont incapables. Ils résolvent des équations à deux inconnues en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire mais ils sont incapables de parler de ce qu’ils ressentent, de ce qu’ils pensent. Leur parents veulent les faire passer du CM1, directement en seconde…ouf le lycée à refusé!

Alors j’en vois déjà venir toquer à la porte du blog pour me rappeler que les enfants peuvent parfaitement s’épanouir sans télé, sans ordi ou sans connaitre sur le bout des doigts la chorégraphie de Gangnam Style. Et oui, je le sais bien tout ça! mais on me fera pas avaler qu’un gamin peut se construire sans se divertir, sans jouer avec ses copains, sans se laisser le temps de vivre sa vie de gosse insupportable. La vie d’un gamin de 10 ans ça devrait être rempli de parties de balles au prisonnier, de concours de prout, de courses de vélo, de rires, de frustrations, de « moi j’veux un shamballa qui brille comme celui de ma copine », de parents qui te font des frites une fois par semaine et qui t’emmènent au ciné, au cirque ou au parc d’attraction pour te construire des jolis souvenirs.

Le mot va peut être sembler dur mais moi j’y ai pensé, très fort, je l’ai pesé et re-pesé avant de me le prononcer : Maltraitance. Pour moi, obliger son enfant à se mettre à moitié nu, en pleine nuit, sous la flotte, par 8°, tout ça pour parfaire sa brasse c’est purement et simplement cruel et incompréhensible. La pression psychologique exercée sur eux est énorme.

Jamais je ne pourrai faire l’éloge de ces mères qui pronent l’élitisme et qui, pour une médaille d’or ou un diplôme from Harvard, sont prêtes à sacrifier l’enfance et l’insouciance de leurs rejetons. Nan mais allo! t’as un grave complexe d’infériorité madame, file vite chez ton psy!

Elles veulent le meilleur pour leur enfants, et moi aussi d’ailleurs, on n’a simplement pas la même définition du « meilleur ».

Le meilleur pour ma Chouquette, ça sera de vivre sa vie de petite fille, et tant pis si elle ne devient pas la réincarnation d’Einstein, je m’en fou! Je veux qu’elle se fasse plein de copains, qu’elle joue, qu’elle danse, qu’elle garde le sourire, qu’elle ne nous en veuille jamais de lui avoir voler ses souvenirs.

Une de ces merveilleuses mamans, qui vit aux Etats-Unis, a écrit un livre pour que le monde entier puisse profiter de ses merveilleuses méthodes. Aujourd’hui, sa fille de 14 ans lui a clairement signifié d’aller voir dans le panier à linge si sa dernière chaussette sale y était encore.

Tiens j’entends Chouquette chanter (tend ton oreille) « boup boup boup… késastaaaa! » (Pas sûre que shazam reconnaisse mais toi sauras-tu retrouver de quelle chanson il s’agit?)

Chouquette est une grande amatrice de livres… elle a « ceux qui ne craignent rien » (comprendre les livres cartonnés, plus ou moins à l’épreuve des piétinements, des chutes et de leur utilisation intempestive par une petite tornade) à portée de main et les plus fragiles (ceux avec des couvertures toutes fines, des pages non plastifiées et […]

Continue Reading

En ce moment, je suis dans ma période pin-up avec red lips, ongles carmins, oeil nude et trait de liner… Il y a quand même un truc que j’avais envie de tester depuis un p’tit moment mais un peu trop surfait pour aller au travail: le double liner! Autrement dit, le make up qui te […]

Continue Reading

Mercredi, alors que j’étais en plein ménage, ma Chouquette jouait tranquillement…. Euh, non, reprenons… Mercredi, alors que j’étais en train de biatcher tranquillou sur facebook, ma monstresse s’appliquait à mettre en oeuvre son énième bêtise de la journée. Tout a commencé là… …ça s’est poursuivi sur un carreau de carrelage… …puis deux… …puis trois… …ça […]

Continue Reading

Encore une astuce pour se faire des jolis bouts de doigts! La tendance déferle depuis un moment déjà sur les blogs des NPA (les Nail Polish Addict = les bonnasses de la cuticule) mais moi je commence tout juste à m’y mettre. Le principe est d’une simplicité enfantine mais encore fallait-il y penser! Première étape: […]

Continue Reading

Rappelle toi on avait déjà parlé du vernis craquelé, là, et je t’avais dit que je n’avais pas encore décidé si j’aimais ou pas, mais ça c’était avant d’aller faire les soldes dépiauter toutes les petites boites chez Sépho. J’y ai trouvé un petit trésor, toujours un peu cher mais quand même plus abordable: Le […]

Continue Reading

1 2