Month: février 2013

On n’avait oublié le goût des grasses matinées, on avait squizzé le temps où on ne pensait qu’à nous deux. Depuis 19 mois, nous ne vivons plus dans notre bulle. Pour notre plus grand bonheur, Chouquette est venue l’éclater à grands coups de pieds dans les côtes.

Je ne vais rien t’apprendre en te disant qu’un bébé ça chamboule un peu la vie de couple. Depuis que nous sommes parents, avec l’Homme, il y a eu plus de grands « down » que de p’tits « up ». C’est dur, c’est compliqué de reconstruire son intimité quand un petit être vous accapare de 7h à 20h30. Bien sûr qu’on s’aime, bien sûr qu’on se manque, mais on ne s’accorde plus le temps de se le dire ou de se le prouver.

Concours de circonstances ou chance à saisir, nous avons du laisser Chouquette chez son papi et sa mamie une nuit + une autre (Bingo!) On s’est donc octroyé un petit week end, rien que pour nous, le temps de faire les patates sur le canapé, le temps de papoter, le temps de rester un peu dans les bras l’un de l’autre sans avoir à sursauter (mamaaaaaaan! cékoissa?).

C’est fou tout ce qu’on a le temps de faire ou de ne pas faire quand on est juste un couple. Les vieilles habitudes reprennent vite le dessus, on laisse trainer nos slips verres, je me suis même fait une manucure en plain jour (truc de ouf).

Le samedi soir je me suis programmée une soirée sushis/cocktail à la Sex and the City avec une copine. L’Homme, de son côté, s’est concocté une soirée Xbox entre potes… Ce petit vent de liberté nous a fait un bien fou. On en a même profité pour s’engueuler un bon coup! (sans baisser le volume et sans éviter de claquer les portes).

Mais la maison semblait quand même bien vide, les jouets étaient trop bien rangés, il n’y avait plus d’empreintes de petits doigts crasseux sur le miroir de l’entrée et le silence commençait à nous peser… Ce calme, réparateur dans un premier temps, est vite devenu angoissant.

Ce week end, il était tout petit… mais on en est sortis comme ressourcés, prêts à enchainer sur le rythme des folles journées, avec une Chouquette, à qui, apparemment, on n’avait pas trop manqué.

Qui a dit que c’était pas l’éclate la vie avec une Chouquette?

Parents, un peu d’égoïsme, c’est bon, mangez-en!

Le stamping c’est un peu le truc qui vient de passer du « has been » au « super swag »… Faut dire que les motifs proposés sont un peu plus sympas et que si on met de côté les papillons, les Hello Kitty et autres niaiseries kawaïeries, on peut trouver des choses plutôt canons. Du coup, dans un […]

Continue Reading

Un vendredi soir, nous avons du confier Chouquette à mes darons. Une soirée pas qu’entre amis était prévue, mais nous n’étions pas en position de la refuser. Pour que la séparation ne prenne pas une tournure mélodramatique, j’ai invitée ma p’tite dictatrice à préparer son sac de voyage avec moi. Elle s’est chargé d’y mettre […]

Continue Reading

Alors que bébé profite encore de son studio meublé, chauffé, avec cuisine équipée, les questions sur les futurs soins à lui apporter fusent déjà et l’angoisse de lui donner ses premiers bains pointe son nez. Oui il sera tout petit, oui il nous semblera tout fragile mais il va bien falloir prendre son courage à […]

Continue Reading

En maternelle et en primaire, j’avais un amoureux (oui c’était le même : j’habite la cambrousse, les villages sont petits et le choix restreint). Au collège, je suis sortie avec mon premier p’tit copain (à l’époque on « sortait » dans la cour de récré: trop chouette swag). Au lycée, …rien, nada, walou : le désert (mon […]

Continue Reading

Laissez moi mettre un peu de couleur sur mes yeux… Ces journées grises, qui n’en finissent plus, commencent à sérieusement me miner le moral et mes jolies palettes deviennent un passeport vers la bonne humeur. Alors j’ai craqué… complètement… je ne sais pas si c’est cette superbe opération marketing de la Saint Valentin qui me […]

Continue Reading

Mais où es-tu? Je te cherche partout… derrière les tablettes de chocolat au lait, au fond du pot d’un nutella, au rayon fromage du supermarché, dans un paquet de granola, dans un menu XL avec grande frite, dans une part de quiche, dans une louche de crème glacée…et je ne t’ai pas trouvé. On dirait […]

Continue Reading

A l’heure de choisir un livre pour l’histoire du soir, j’avais envie de changement, je suis donc aller fouiller dans la bibliothèque des livres « fragiles », les rescapés, ceux que je garde à l’abri des assauts de la Chouquette. J’ai remis la main sur ce joli petit livre qu’on m’avait offert à sa naissance et que […]

Continue Reading

1 2