Month: février 2015

Avant d’entrer à l’école, des bonhommes par dizaines, des serpents par centaines (oui je sais c’est étrange), des coeurs et des soleils par milliers. Depuis, des gribouillis.
Et pourtant l’envie est toujours là, de dessiner des têtes rondes, des jambes et des bras. Elle veut faire des dessins mais toujours avec nous. On dessine et elle colorie.
Quand on lui demande pourquoi, elle répond qu’elle ne sait pas faire, qu’elle va bien manger pour grandir et aller à la grande école, parce que les grands, eux, ils savent dessiner.
On a eu beau lui expliquer qu’elle sait très bien dessiner comme une petite fille de son âge, que ses bonhommes sont très beaux, que chacun dessine comme il le veut, elle a décidé qu’elle ne savait « pas trop ».

Pour elle, le dessin doit ressembler à la réalité, pas de transgression possible. alors quand elle voit que du haut de ses trois ans et demi, ses coeurs sont trop rondouillards, que ses bonhommes n’ont pas de cou, que ses chats ressemblent plutôt à des petites souris, elle « crabouille » tout, elle jette son dessin à la poubelle, elle recommence quand j’insiste un peu, mais elle abandonne toujours.
On a trouvé un petit compromis avec les cahiers de coloriage. Quand elle colorie, elle s’applique et est assez contente d’elle mais c’est tellement plus choupi les dessins de ses enfants. Moi qui ne savait plus quoi en faire, maintenant je garde précieusement les quelques rares oeuvres qu’elle daigne mettre en couleurs.
Elle qui aimait tellement la peinture… je ne sais plus comment lui donner le goût de laisser libre court à son imagination.
Et pourtant elle voudrait bien m’offrir de jolis souvenirs. Si bien, qu’elle demande à des grandes de CE2, de  croquer des coeurs et des grenouilles pour moi. Le soir, elle me ramène donc un dessin d’une autre petite fille à qui elle a du faire des yeux de chat potté pour avoir un dessin.

(la récolte de la semaine dernière auprès de ses « grandes » copines)

A 3 ans et demi, je trouve ça culotté et triste aussi. Je crois que je suis une des rares mamans à être en manque de gribouillis.

Y’a encore tellement de place sur le frigo…

(ça c’est une petite victoire d’un samedi matin ♥)
(elle dessine bien hein!)
(♥)

 

Tu commences à connaitre mon amour inconditionnel pour les lèvres rouges. Lors de mes dernières excursions au supermarché, j’ai trouvé ces trois petits chéris qui m’ont épaté. Je partage alors le bon plan avec les copines qui voudraient, à l’arrivée de la Saint Valentin, acquérir un beau rouge pour épater leur(s) petit(s) copain(s). 3 précieux, […]

Continue Reading

Qui sont ces femmes qui se sentent obligées de marquer leur peau une fois mères de famille? C’est surement pour se donner un genre, pour céder à cette mode du tatouage… on en voit partout, même à la télé! On peut zapper à n’importe quelle heure de la journée, on est quasiment sûre de tomber […]

Continue Reading