Month: juillet 2015

S’il y a quatre ans on m’avait dit qu’il sortirait de moi ce petit bout de femme là, je ne l’aurais jamais cru. Forcément, je te trouve exceptionnelle à tout point de vue, tu es unique, tu es mon unique. Je suis fière d’être ta maman et chaque jour tu m’épates un peu plus.
Je voudrais que ta bonne humeur et ton sourire ne quitte jamais ton joli minois, mais à quatre ans on n’est déjà plus un bébé et on se confronte déjà à l’incompréhension du monde des grands. Tu es forte, tu es grande, tu as l’esprit vif et la répartie piquante. Tu me crois ou tu ne me crois pas mais, c’est certain, tu feras quelque chose de géant de tes dix doigts.
Garde ton humour sans faille et ton caractère de cochon ma chérie, ce seront tes meilleures armes pour parcourir la vie. Continue de croire aux princesses, aux dragons, aux super héros et à la magie, c’est si précieux tout ça, c’est si éphémère tout ça.
J’aimerai juste que tu comprennes que les shorts et les jeans ce n’est pas que pour les garçons, je te l’ai toujours dit mais les publicités sur Gulli, le rayon rose du Toys’r Us et la cour de récré auront eu raison de mon pouvoir de persuasion. Les jeans c’est cool, on en reparlera dans 10 ou 12 ans quand tu en voudras un qui te pimp le boule.
Et range ta chambre! N’attend pas des autres ce que tu peux faire toute seule. Sois toujours curieuse et donne de l’amour, les bonnes personnes seront celles qui t’en donneront en retour. Sois toujours cette petite fille qui a accueilli son chat revenu avec seulement trois pattes comme s’il n’était jamais parti, celle qui le soigne et qui lui dit qu’il est mignon même sans patte et sans poils. 

Ne te laisse jamais impressionner par les difficultés et sois fière pour toi même, avant de vouloir rendre fiers les autres. Surtout écoute la maitresse! L’école c’est important mon chaton, le savoir et l’esprit critique c’est ce qui te permettra de faire la part des choses, de t’entourer des bons et de contourner les méchants. Cette moyenne section, c’est assuré, tu vas la passer les doigts dans le nez!
Mais toutes ces choses un peu relous que tu voudras oublier, je serai là pour te les dire et te les répéter. Tu as quatre ans, tu grandis comme un champignon dopé à la radioactivité, j’essaye de te suivre mais je sens que je serai très vite larguée.
Aujourd’hui je vais tout faire pour t’offrir une douce et folle journée parce que c’est ce que j’aimerai qu’on fasse pour moi, parce que te voir heureuse me comble de joie et parce que j’ai toujours un peu 4 ans au fond de moi. Je sais que j’ai parfois la patience d’un chiot devant une balle rebondissante, que je suis parfois trop, trop entière, trop directe, trop barrée, que pour l’instant tu l’assumes presque mais que ça ne va pas durer.
Je t’aime ma Chouquette, tu es si wonderful, je suis honorée de faire partie de ta team, si tu n’étais pas née grâce à un coup de bi… stouri, il aurait fallu t’inventer ma chérie.
Happy 4 mi amor!

« Qu’est-ce qu’elle te fait à manger ta maman? De l’huile! » Ne me dis pas que tu ne connais pas Odeline Fion et cette génialissime parodie de l’Ecole des Fans by Les Nuls. C’est culte! Les matières grasses et l’huile en général sont souvent diabolisées dans notre culture du régime à outrance et de la chasse […]

Continue Reading

Il y a ces moments de vie où tout est remis en question, où on ne sait plus trop bien qui l’on est et où l’on va. Il y a ces moments où malgré tout on se sent fier d’avoir pris une décision et libre, même si ça fout la trouille et que demain reste […]

Continue Reading