Avant même d’avoir concrétisé notre envie d’enfant, l’Homme et moi on s’amusait à parler « prénoms ». Ça n’engage à rien, ça nous en apprend un peu plus sur les goût de l’un et de l’autre… bref c’est un jeu sympa qui compte pour du beurre.

MAIS quand est venu le temps de se décider alors que mon bidon commençait à enfler sérieusement, c’est devenu une autre histoire. Avec l’Homme on a été méga superstitieux et on n’a pas voulu se plonger dans le débat avant la fameuse écho du premier trimestre. Une fois rassurés sur la bonne évolution du zigouigouis nous avons commencé à nous pencher sur la question…et là, étrangement, les prénoms qui nous semblaient super funky avant ne l’étaient plus du tout. Et à ce moment là on a compris qu’on allait galérer.

Alors on a commencé, chacun de nos côté, à éplucher des listes de prénoms, des bouquins sur le sujet et des sites internet bien fournis en bizarreries. « Et ça t’aime pas?… » chacun tâte le terrain mais décidément nous n’avons pas les mêmes goûts, pas les mêmes références, et on ne trouve aucun terrain d’entente (Mais qu’est-ce qu’on fou ensemble? sérieux?) Sans oublier les « ah mais j’en connait une, elle est conne et c’est une peste »… mouai!

Du coup on fait des petites listes, chacun de notre côté qu’on laisse trainer, on raye, on revient dessus, on hésite, on déchire, on réécrit : bref la loose totale! Ce prénom on voulait en choisir un pour un garçon et un autre pour une fille… on a tellement hésité que quand l’écho du 5ème mois est arrivée on ne s’était toujours pas décidé. L’échographe nous simplifiera (ou pas) vite la tâche en nous affirmant que je couvais un zigouigoui de sexe féminin.

                         PLOUF! PLOUF!

On attendait de ce prénom qu’il ne soit pas trop « commun », on n’aimait pas trop les prénoms du top ten ce qui tombait bien, moi j’avais pas trop d’idées à part sur les sonorités que je voulais y retrouver. Bref avec ça on avançait à rien, et à ce petit jeu tu te retrouves avec des listes de prénoms farfelus, improbables et importables.

On a alors tenté la technique du « laisse tomber la neige » aka on n’a plus parler prénoms pendant un moment. Cependant à l’approche du 8ème mois on s’est dit qu’il fallait vraiment se replonger dans la réflexion pour ne pas finir par l’appeler « n°1 ». Et en s’y repenchant j’ai vu qu’il y avait un prénom qui revenait sur tout mes petits post-it et autres coins de feuilles, et plus je me le disais, plus je l’aimais et je ne me voyais pas appeler ma bébé autrement.

Bien sûr l’Homme n’était pas convaincu du tout! il a fallu le travailler au corps (rohhh tout de suite tu penses à des cochoncetés toi!). Il a longuement réfléchi et un soir en revenant d’un séminaire de trois jours il m’a dit texto « ok! on va l »appeler comme ça, en fait c’est le seul prénom que j’aime bien et qui lui irait, je le trouve un peu long mais en fait j’ai réfléchi et on s’en fou que ce soit un peu long » (cherche pas! la logique masculine m’échappe -_- ).

A partir de ce moment j’étais joie! j’étais pressée de me mettre à la confection des faire-part, j’écrivais ce prénom sans cesse, je me le répétais souvent à voix haute et je n’avais qu’une hâte c’est que ma bébé se pointe pour pouvoir lui donner ce prénom qui a été si difficile à choisir mais qui est tellement PARFAIT!

Avec le recul, aujourd’hui, je n’ai aucun regret. Oui c’est bien ça, c’est la peur du regret qui te fait tant hésiter et chercher… tu penses l’avenir de bébé, tu penses aux moqueries dans les cours de récré, tu penses aux entretiens d’embauches, tu penses à toutes ces télé-réalités à la con qui bousillent des trilliards de prénoms choupis. Bref tu as peur de te tromper et que ton minitoi te colle un procès pour lui avoir choisi un prénom pourrave.

Pour le prénom de ma bébé, on nous a souvent dit que c’était joli, mais bon c’est peut être juste de la politesse et à vrai dire on s’en fou! on en a assez chié pour lui choisir ce prénom parfait, c’est vrai quoi! Il lui va à ravir et nous, on ne se lasse pas de l’appeler encore et encore pour qu’elle se retourne en nous dégainant son plus beau sourire édenté ♥