Je l’ai, je l’ai, je l’ai! Et je l’aiiimeeeeuuuu!

 
Tu auras compris que je le désirais, que je le convoitais et que devant une telle merveille mon porte monnaie a abdiqué. Je te parle bien sûr de la « Laque Couture » d’Yves Saint Laurent et plus précisément du n°18 « Bleu Majorelle » et quand je l’arbore au bout de mes petits didis, je ne peux pas me lasser de l’admirer.

Oui j’ai fait assortir le ciel à mes ongles…

Attention minute culturelle : Le bleu majorelle, c’est un bleu unique, il nous vient de l’artiste Jacques Majorelle qui en 1937 a repeint son atelier de Marrakech dans cette teinte qui avait beaucoup choqué à l’époque. Et devinez qui a fait l’acquisition de cette villa et de son somptueux jardin en 1980? Je te le donne en mille : YSL bien sûr!

Madame j’me la pète!

Parlons vernis maintenant: En plus de cette couleur inédite, cette Laque Couture a tout pour plaire (heureusement vu le prix!) : une application facile, pas de marques de pinceaux, une bonne couvrance et une bonne tenue. Je ne lui reprocherai juste qu’un temps de séchage un peu long.

Nan mais whaouuu quoi!

Je t’ai fait des photos en intérieur et en extérieur pour que tu essaies d’apprivoiser ce bleu magnifiiiiiiique (Cristina sort de ce corps!) que l’objectif a du mal à restituer. Pour faire simple, dis toi que ça se situe entre l’indigo et le klein.

Oui j’ai aussi des fringues bleus!

Alors il est pas beau mon nouvel amoureux?
Sinon, pour parler choses qui fâchent, il coute 21€.