Ahh! cette période où on prépare l’arrivée de la 8ème merveille du monde, on a envie de trucs choupis, on craque sur le moindre lapinou, la carte bleue prend cher. Acheter mignon c’est bon pour le moral, mais acheter pratique c’est ce qui te sauvera la vie dans les mois à venir.

Je te propose donc de faire un petit point sur un indispensable du trousseau de naissance : le body. Il en existe de différentes formes, de différentes qualités et de différents prix aussi.

Quand je me suis mise à acheter des trucs pour Chouquette je t’avoue que j’étais un peu paumée, je ne savais pas trop quoi prendre et surtout combien en prendre.

En blanc un modèle cache-coeur et en prune un modèle à emmanchures américaines

  • Les différentes formes de bodies:

Il y en a deux principales:

– Les bodies en forme de cache-coeur: ils sont les plus pratiques pour les tout petits (0 à 3 mois), d’ailleurs en taille préma ce sont ceux qui sont préconisés. Ils sont pressionnés à l’entrejambe et fermés sur le devant par des pressions ou des nœuds. On aime parce qu’une fois dépliés on peut allonger bébé dessus et remballer le paquet facilement sans lui dévisser un bras. Jeune maman, on a déjà peur de les casser, donc là, on se familiarise avec l’habillage des schtroumpfs en douceur. On peut les trouver jusqu’à la taille 6 mois, après ça se gâte.

– Les bodies à emmanchures américaines: ils ont la forme la plus classique. Pourquoi « américaines »? j’en sais rien, surement pour faire plus stylé, un peu comme le baby blues (poke F.F.) Enfin bref, ceux là sont aussi pressionnés à l’entrejambe mais ils s’enfilent par la tête! Le col est cousu de façon à laisser un passage assez large pour leur grosse tête (si, si, les bébés ont des grosses têtes et moi j’en ai une avec l’option chevelue en plus).

  • Bébé d’hiver ou bébé d’été?

Bon je ne vais pas t’apprendre grand chose en te disant de privilégier les manches longues en hiver et les manches courtes en été, mais bon c’est pas une règle absolue non plus (ex: si tu habites un appart surchauffé tu peux opter pour les manches courtes toute l’année).
A noter qu’on trouve aussi des bodies à petite brettelles pour l’été, par contre ceux-ci s’enfilent seulement par la tête.

  • On en prend combien?

Dans les premiers mois de bébé tu ne vas faire que ça de le changer: une couche qui fuit, un caca atomique (Chouquette grande spécialiste), un p’tit vomito… on n’arrête pas de la journée. Il te faut donc un stock de roulement assez conséquent et ne surtout pas prendre trop de retard dans tes lessives. Donc je te conseillerai de faire l’acquisition d’une douzaine de bodies dans chaque taille (vi, vi, vi) Une fois la taille 6 mois passée tu pourras réduire à 8 ou 10. Les accidents seront plus rares mais il faut penser au sac de rechange à laisser chez la nounou ou à la crèche.
Pour les tailles, un petit conseil, si à la troisième écho on t’annonce un beau gigot, achète directement du 1 mois, prend en 1 ou 2 seulement en taille naissance (au cas où) il sera toujours temps pour papa d’aller faire une course s’il y a eu erreur de pronostic.

  • Et on se fournit où?

Je te le dis, j’ai acheté du body Kiabi, du body Carrouf, du body La Redoute, Verbaudet… et ceux que j’ai payé le moins chers se sont avérés être les plus décevants. Ça rétrécit, ça se détache hyper mal, les pressions sont merdiques, ça se déforme, ça devient râpeux…bref de la crotte en barre!

J’ai eu aussi des bonnes surprises mais ça a été trop rare. Pour des bodies de qualité, maintenant je ne me casse plus la tête et j’achète directement du Absorba ou du Petit Bateau. Ceux là ils peuvent rempiler pour un deuxième loulou sans problèmes.

Les critères du best of body:
-100% coton
-Résiste au lavage à 60°
-Tissu doux et confortable
-Pas de broderie irritantes
-Pas de manches courtes ou de col gansés, ça fait des sur-épaisseurs vraiment désagréables pour bébé et ça leur serre leurs petits bras potelés…

  • Astuce bonux!

Surtout, en cas de caca explosif, ne pas laisser la tâche sécher! surtout pas malheureux(se)!!! (oui je met le masculin en premier, j’y crois au super-papa et à ses capacités détachantes)
Au mieux on a toujours un petit tube de lessive à main dans la salle de bain et on prélave on frottant le plus possible, au pire on détrempe et on laisse au fond de la baignoire jusqu’à la prochaine lessive (oui parce qu’à 4h du mat’ on manque un peu d’huile de coude). On passe ensuite à 60° en machine et ça devrait ressortir avec les couleurs d’origine.

Ce qu’il faut retenir de ce billet: Si tu laisses sécher le caca c’est dead!