Mode

T’as vu je ne t’impose plus de liste de Noël, de shopping list, de must have sac à mains et make up depuis un bail. T’as vu je suis devenue raisonnable!

Pour de vrai j’ai complètement changé ma façon de consommer et de raisonner. Pour preuve, j’ai des palettes de maquillage toutes neuves non déballées que je garde comme des trésors de peur de gâcher.

Chez Séphora ça doit bien faire deux ans que je n’y ai pas mis les pieds. Oh je me parfume tous les jours hein! Et je suis toujours maquillée comme une voiture empruntée. Seulement je n’achète que ce dont j’ai besoin au moment opportun. Je ne te fais pas visiter les placards de ma salle de bain, parce que pour une blogueuse beauté, sérieusement, ça craint!

Mes sorties H&M, Camaïeu et consorts se comptent sur les doigts d’une main. Je rentre, je regarde les prix, je ressors aussi sec! Un truc me plait vraiment? Je retournerai le voir trois fois pour être sûre de vouloir l’acheter.

20171229_121551-01

Ça y est, elle tourne écolo-bobo-bio la pin-up!

Ça pourrait être ça, c’est vrai et d’ailleurs je pense que j’y suis assez sensibilisée. Je lis les étiquettes, je m’informe, j’essaye de faire au mieux en étant loin d’être irréprochable. Je suis du genre pinard et ciflard et ce n’est pas demain que j’afficherai des tendances vegan. Par contre, pour les courses, c’est en quantité raisonnée… et y’a plus de légumes et de fruits dans les frigos de la casa, que de produits animaux et leurs dérivés. Oui y’a pas mal de pinard quand même… faut pas non plus déconner!

Non, la réalité c’est que, même avec un salaire plutôt douillet, j’ai connu le creux de la vague, les factures impayées et l’incompréhension du banquier. Quand on veut voler de ses propres ailes, on y laisse quelques plumes mais ça peut se révéler être un bon moyen d’apprendre à faire aussi bien avec beaucoup moins.

J’achète quand même quelques trucs neufs… comme les nouvelles chaussures essayées quatre fois ce midi avant de les adopter.

Mais si tu me suis sur instagram tu remarqueras que je suis plutôt du genre à porter des vieux trucs. Quand je les adopte, ils sentent un peu la poussière, ils ont parfois besoin que je joue à l’apprentie couturière… mais le temps que j’aurais mis à les dénicher, à les retaper, à les associer, c’est autant de fierté que j’aurais à les porter.

Je suis toujours une shopping addict mais mon lèche vitrine je le fais dans les boutiques vintage, sur les vide greniers, dans les friperies… ça tourne souvent à la chasse au trésor et ça j’adore!

Mais je vous rassure, à Noël tout le monde a été gâté, et promis, je ne leur ai pas refourgué de vieilleries.

Cette année je suis une mauvaise influenceuse mais je suis sûre que vous n’aurez pas eu besoin de moi pour trouver de quoi gâter vos enfants, vos parents, vos mecs, vos chéries et vos copains.

P.S. Je viens de recevoir dans ma boîte aux lettres un petit colis tout choupi de chez Natives. Comme j’ai adoré leur petite attention je me garde le droit de vous en parler. Chez eux de la déco aux allures vintage en veux-tu en voilà! Ils se sont dit que ça me correspondrait et que ça me plairait et bingo! Un grand merci pour cette petite bougie et ce savon liquide aux odeurs de pain d’épice et au doux nom de « Pains d’épices Sétout ». Pour des petites idées cadeaux originales de fin d’années, d’anniversaire… c’est mignon, c’est made in france et pas trop cher!

20171229_120959-01

Bon allez les copains, assez parlé shopping, les fêtes de fin d’années c’est surtout des lumières sur les maisons, des boules dans le sapin, des ventres bien remplis, des repas de famille interminables et des câlins! Bon courage pour la digestion et profitez en bien!

IMG_20171224_194743_368

 

Signature

Ça peut paraitre bête mais je ressentais toujours ce manque… A l’instar d’une douleur fantôme, souvent, je frottais machinalement mon pouce à la base de l’annulaire gauche, celui qui avait supporté le poids de mon alliance pendant plusieurs années. Mon esprit avait oublié mais mon corps, à plusieurs reprises, s’en est  rappelé. Des petites bagues […]

Continue Reading