Les tags c’est le virus le plus virulent de la blogo. Tu crois, tu espères que tu vas passer au travers et BAM! tu te fais taguer comme ça, par des filles qui ont abusé de l’apéro et qui se disent « tiens, la p’tite Amélie elle a l’air de s’ennuyer ferme, on va l’envoyer au turbin et essayer de se dépatouiller avec des questions complètement ubuesques (si ce mot existe) et clairement débiles, histoire qu’elle se ridiculise un peu ».

C’est comme ça qu’un 1er mai j’ai eu un tag à la place d’un joli brin de muguet…

Ce tag je le dois à Maman bavarde qui le tient d’Emma qui le tient de Lalotte… tu te rappelles les chaines de l’amitié? ouai ben les tags c’est la même chose en 2.0, ridicule compris. Parce que pour te faire miroiter gloire et paillettes on te dit que tu es nominé aux Liebster Award (les chouchous award si tu préfères) donc tu te sens flattée et tu y réponds… sauf que dans ce cas précis, en cours de route, le Liebster Award s’est transformé en Lobster Award (le homard award en fait) tout ça à cause d’une sombre, sombre histoire d’apéro à rallonge. Et me voilà victime de la malédiction du homard… la poisse!

 Coucou les copines!

Comme il faut y passer pour ne pas supporter le courroux de ces demoiselles je dois t’infliger ça, à toi aussi, lecteur chéri.

 Je dois commencer par te raconter 11 trucs sur moi:

  1. J’aime pas trop trop les homards, ni vivants, ni cuits d’ailleurs
  2. J’aime pas trop trop les tags non plus (j’en avais déjà fait un , au tout début du début)
  3. J’aime quand même des trucs hein! Comme les merveilleuses personnes à qui je dois d’être taguée (hum)
  4. J’ai une nouvelle coupe de cheveux
  5. J’hésite à passé une annonce sur LBC pour louer la Chouquette jusqu’à la fin de son « interminabeul 2 »
  6. ça fait longtemps que l’Homme n’a pas fait de méga boulette et j’ai un peu peur
  7. Gertrude et Marcel sont en bonne santé mais le budget resto/apéro va quand même passer dans le budget plombier.
  8. J’aurai pas du sortir mon transat si tôt dans le jardin, j’ai nous ai porté la poisse
  9. Hier matin j’ai du renoncer à épiler ma deuxième jambe
  10. Lundi soir en l’absence de l’Homme j’ai englouti la moitié d’une tablette de pralinoise
  11. Mardi j’ai flashé sur une robe et je me suis dit que j’avais ruiné mes chances de rentrer dedans un jour avec mes exploits de la veille.
Ayé c’est fini!

Il faut que je réponde aux 11 questions de la dame:

  • Tu vas où en vacances? Tu m’emmènes? 

A côté de tes mirifiques vacances au Mexique j’ai peur de déclencher un sentiment de pitié, du coup je préfère rester floue sur le sujet. Mais pour te donner un indice, là où je vais cet été je pourrais aller ramasser des coquillages les pieds dans la vase! (so glam’)

  • Niveau bronzage, t’es plutôt homard ou colin d’alaska?

Tu visualises bien le colin? et ben il parait bronzé à côté de mon postérieur, je suis limite transparente tellement j’ai de jolies couleurs.

  • Tu t’es vu quand t’as bu? (et alors, ça donne quoi?)

Le truc génial quand t’as picolé c’est que tu te trouves méga bonasse même quand le mascara il a tout coulé.

  • Qu’est-ce qui te ferait le plus chier si tu étais un pingouin?

De ne pas pouvoir faire le grand écart et d’avoir les palmes dans la glace à longueur de journée.

  • C’est quoi la première chose que tu ferais si tu devenais un homme?

J’irai m’épiler, je crois que supporterai pas mes poils…

  • Quand tu manges un Schtroumpf, tu fais pipi tout bleu ?

Ah ben non mais je ne suis pas schtroumpfovore en fait. Je les laisse à Gargamel il est tout maigrichon le pauvre, c’est pas comme ça qu’il va pécho.

  • Qui fait tous les trous dans le fromage ?

Le Suisses? Heidi? La vache qui rit? C’est peut être pour ça qu’elle se bidonne tout le temps celle là avec ses bonnes blagues!

  • L’oeuf ou la caille? (on n’en parle jamais assez.)

C’est vrai, l’apologie de la poule y’en a plus qu’assez, rendez aux cailles ce qui appartient aux cailles!

  • Quel est le niveau sonore de tes ronflements sur l’échelle de Richter?

Je n’ai pas remarqué de fissures sur les murs de ma chambre, j’en déduis donc que je ronfle en sourdine ou moins fort que l’Homme dans tous les cas (l’amour rend sourd et aveugle).

  • C’est quoi ton délire là?

Mon délire? là, tout de suite, maintenant? C’est de rentrer chez moi et d’enfiler des chaussettes. Nan mais sérieux, c’est quoi ce mois de mai?

  • Tu peux me prêter 15 euros?

Ok! Je fais un TEG très raisonnable de 75%, t’en dis quoi?

  • Tu tires, ou tu pointes?

Je sirote des cocktail à l’ombre d’un parasol et j’encourage les boulistes depuis mon transat.

Ok, ok! j’arrête!

Je dois écrire 11 nouvelles questions dignes des précédentes:

– En mai on peut faire ce qu’il nous plait mais dans ce cas précis, doit-on remettre du fil?
– Le lapin de pâques pond-il des oeufs de pâques? Se gave t’il de pralinoise pour les pondre au praliné?
– Es-tu pour la liberté d’expression des tongs?
– Le vert cacadoua (ou caca d’oie pour les puristes) swag ou pas swag ou pour l’été/automne 2013?
-« Vacances j’oublie tout, plus rien à faire du tout »,développe en 4 pages.
-Les enfants d’accord mais les smartphones c’est mieux non?
-Est-ce que toi aussi quand tu réussis un plat tu attends en retour des « c’est gourmand », « c’est malin »?
-Les mamans blogueuses, nouvelle puissance mondiale? (que dis-je intergalactique?)
-Ton colin avec ou sans patates?
-Dis tu m’aimes?
-Crois tu que ce tag te mènera à Santa Barbara? Côte Ouest? ou Dallas?

J’te le fais pas dire mon p’tit homard…

Je choisis mes victimes:

Moi comme je suis super démoniaque je vais taguer mes lectrices! Allez-y les cocottes, répondez à mes questions de foufou en commentaire, faites moi rire et j’enverrai une petite surprise adéquate à celle qui m’aura fait mal aux ventre et aux joues.

Des bisous mes petits homards en sucre!