ou l’histoire de l’acquisition de mes nouvelles bottes (qui a dit encore?)
Il y a celles qui profitent des promotions toute l’année (comme ma soeur), il y a ceux qui ont toutes les cartes de fidélité de toutes les enseignes et qui profitent des ventes privées (comme les copines), il y a ceux qui remplissent des paniers sur des sites en ligne quand elles ont un super code de réduction (comme ma mère), [petit aparté confidentiel et discret] tiens, d’ailleurs maman j’ai repéré ça, tu pourrais faire des affaires en hiver sur mona-mode
… ça t’irait bien ce genre de manteau non? [fin du petit aparté avec ma môman] et il y a ceux qui sont là, à 8 heures pétantes, devant la porte des magasins (ces déglingos).
Et bien moi je suis un peu tous ceux là à la fois.

« Bonjour je m’appelle Amélie et j’aime les soldes! ».

Je suis à l’affût du moindre rabais, tout au long de la saison, mais je suis aussi une inconditionnelle de la première heure, de cette ambiance particulière, de ce truc de maso.

L’année dernière j’avais tenté l’aventure avec la Chouquette en poussette. Ça n’a pas été la partie de shopping la plus détendue de ma vie mais c’était gérable… on l’a fait. Ces derniers mois, notre relation mère/fille à été quelque peu mise à mal dans les magasins, j’ai donc décidé que cette fois-ci j’affronterai le rush toute seule.
En bonne Bad Mother, j’ai donc laissé ma fille, une bonne heure (ou deux… je ne sais plus, le temps passe si vite dans les boutiques) aux bons soins de son papa. 
Tu me diras qu’il n’y a rien de très Bad là dedans… et en fait, si, parce que son papa il était au travail en fait. Chouquette a été ravie de jouer à la petite stagiaire et a bien vérifié que tout les stylos écrivaient et que tous les tampons encreurs tamponnaient.
Tout s’est merveilleusement bien passé (ouf). Ce petit sacrifice valait donc bien quelques compensations. L’Homme a donc eu le plaisir de découvrir que sa femme, encore plus splendide avec ses nouvelle bottes, a aussi pensé à lui, en lui ramenant un sac garni de quelques paires de chaussettes et de quelques slips pour renouveler son stock.

#TrueStory  #BadMother  #BadWife

#BadMother c’est aussi et surtout chez Maud et Emma.