Parce qu’il y a des matins où je n’en peux plus, des matins où l’habillage est devenu un vrai calvaire, il y a des matins où je suis à deux doigts de perdre mon sang froid.
Mais ce que je perd surtout, c’est du temps. Et ce qui me manque le matin c’est bien du temps. On a beau avancer l’heure du lever, changer les petits rituels  pour que tout se passe au mieux, rien n’y fait.
J’ai de plus en plus de mal à supporter ça, je cherche du soutien mais surtout de la compréhension. Comment faire comprendre l’incompréhensible à l’Homme qui part très tôt chaque matin et qui ne s’imagine pas l’ampleur des terribles colères de miss terrible two.
La semaine dernière j’ai craqué, c’était le matin de trop, j’ai dégainé le smartphone et j’ai filmé. J’ai filmé ma Chouquette en train de faire une énième crise dans le siège auto, parce que selon elle, comme chaque jour, il n’était pas encore temps de partir.
Il faut savoir qu’elle déteste se presser. Son rêve ultime serait de passer sa vie à poil en pyjama, à bouloter des oursons de Lu devant La Petite Sirène. Sauf qu’à la casa, la semaine c’est plutôt: petit dej, un T’choupi ou un Mickey pendant que maman se prépare, toilette, habillage et départ.
Pour l’instant elle ne veut rien savoir, elle sait surtout que ça va nous mettre en retard et que ça va me mettre une pression de dingue et que ça peut me faire exploser à tout moment. Elle le sait et je lutte… mais c’est dur.
Alors cette compassion j’en avais besoin…
J’ai filmé et j’ai montré la vidéo à ma collègue pour qu’elle comprennent mes retards quotidiens, à ma top copine nullipare qui du coup, ne fera jamais d’enfants pour qu’elle me remonte un peu le moral, et enfin à l’Homme qui a enfin pu voir la colère en live et mesurer le volume sonore des cris de sa fille et ma détresse.
J’ai honte d’avoir fait cette vidéo mais j’ai vu, dans les yeux de ceux qui l’ont visionné, un peu de pitié, un peu de « ah! mais c’est quoi ce bordel?!! » et surtout beaucoup d’encouragement.
Voilà, la filmer c’était PAS bien, la montrer c’était VRAIMENT PAS bien, mais ça m’a fait carrément DU BIEN!
Mais comme je ne suis pas qu’une #BadMother je ne lui ai pas montrer les images à elle, je ne les ai pas faite regarder devant elle, je ne voulais surtout pas l’humilier, je voulais juste que ça m’aide un peu à supporter.
P.S. Si vous voulez me jeter des cailloux, je comprendrai, mais pas trop fort et des tout petits s’il vous plait. En vous remerquiant.

#BadMother d’après une idée de Maud et Emma.