Loin de moi l’idée de te faire un cours magistral sur le contenu idéal d’un tiroir à make-up, déjà parce que:

*je ne suis pas une professionnelle de la beauté
*que chacun a ses exigences et ses limites en terme de maquillage
*et surtout que je ne suis personne pour te dire d’aller dépenser l’équivalent du PIB du Bangladesh chez Sépho

Oh la jolie trousse! (si, si, je te jure qu’elle ferme!)

Bref! comme cet été je me suis maquillée léger, c’était l’occasion de faire du tri et de te faire un petit billet sur les produits et les ustensiles qui me semblent être incontournables dans une trousse à maquillage (une grosse trousse je te l’accorde). Voici mes essentiels:

Pour le teint:

– un fond de teint: il devra être au plus proche de ta carnation. En cas de doute, rien ne vaut le test en magasin! Je te déconseille l’achat de fond de teint conditionnés sous blister (à part si tu connais déjà la teinte qu’il te faut bien sûr). En parfumerie tu peux même demander un petit échantillon pour essayer chez toi tranquillou. Après, fond de teint fluide, crème mousse, poudre compacte ou minérale… à toi de choisir le mode d’application qui te convient le mieux.

– un anti-cerne: il sera un poil plus clair que ton fond de teint pour camoufler tes cernes un peu grisouilles, tes rougeurs et tes imperfections

– un blush: il en existe en poudre, en crème et même liquide…à toi de choisir.

– un pinceau blush pour l’application du…du…du blush! (bravo tu suis!)

Pour les yeux:

-une base pour faire tenir les fards: ça me semble vraiment indispensable, avec une base les fards ne filent plus dans les plis et le maquillage tient toute la journée

– un duo de fard à paupière pour te faire un make up simple mais qui en jette

– un fard à paupière très clair pour les touches lumière dans le coin interne et sous l’arcade

– un crayon khôl noir pour souligner le regard

– un mascara noir

– exit les petits embouts en mousse, il te faut des pinceaux: un plat moyen pour la paupière mobile, un plus large pour estomper, un rond pour les coins externe et les creux de paupière, un plus petit pour le coin interne et les petites touches et un petit biseauté pour les ras de cil

-une pince à épiler pour élaguer tes sourcils broussailleux en suivant leur ligne naturelle et en épilant juste en dessous

Pour les lèvres:

– un baume à lèvre pour les hydrater avant de les maquiller

-un rouge à lèvre « light » ou un gloss histoire d’avoir des jolies lèvres colorées ou brillantes sans prise de tête

Pour les ongles:

-une lime à ongle de préférence en carton (en métal ou en verre elles abiment les ongles à la longue)

-une base protectrice

-une joli vernis qu’on aime

-un top coat

Et dans ton sac à main?




-des mouchoirs en papier: pour essuyer les éventuelles bavures mais aussi pour matifier la zone T avant les retouches (on déplie et on presse doucement le mouchoir sur la zone T)

-un khôl noir qui n’a pas besoin d’être taillé

-un petit gloss « passe-partout » qui réhaussera la couleur de tes lèvres

-une « touche éclat » pour les retouches du teint: à utiliser sur les ailes et l’arrête du nez, les commissures des lèvres, au dessus des pommettes et sous l’arcade sourcilière pour mettre un coup de frais, de glow, de wahou quoi!

Voilà mon minimum vital à moi! Maintenant à toi de composer ton vanity et de te faire toute jolie!
Bisous les bÔtés!