Quoi de mieux que de passer ses vacances à faire du tri, ranger, laver, plier, mettre en carton? Je te vend du rêve là, non? Mais il fallait bien le faire, j’avais déjà assez repousser l’échéance comme ça.
Il faut se rendre à l’évidence, il n’y a plus de bébé à la maison. Ma Chouquette pousse à vue d’oeil. Il a fallu enlever le lit à barreau, stocker les jouets de bébés, emballer les hochets, encartonner le 18 mois, le 2 ans… commencer à trier le trois ans, mettre sous vide les turbulettes et sa petite couette, retrouver les mignonnes premières petites chaussures que je lui avais acheté: des nus pieds rouges cerises et des chaussons argentés.
Tout ça restait au fond de son armoire, attendait que je trouve un peu de courage, patientait jusqu’à ce que je ne puisse plus reculer.
Sa nouvelle chambre est toute jolie. Cette fois-ci elle est venue choisir les meubles avec nous au magasin, elle nous a aidé à les monter, elle en est si fière qu’elle la montre à tous les visiteurs qui passent la porte de la maisonnée.

J’ai passé un bon moment à tout ré-emménager, à disposer ses petites étagères, à mettre ses jouets et ses livres à dispositions, à ranger le 4 ans, à hauteur de mes yeux, dans son armoire, pour les matins où ça pique un peu.
Le mobilier Winnie L’ourson a laissé place à une chambre de petite fille modèle. Plus de table à langer mais une table de chevet et une petite lampe à allumer, comme les grands.
C’est si beau, c’est ça que je voulais pour elle, une pièce qui lui ressemble, un endroit rien qu’à elle, où elle pourrait s’épanouir, jouer, lire… continuer à grandir. C’est si bon et si douloureux à la fois. On essaie de ne pas y penser, on ne veut pas encore une fois passer pour la maman éplorée qui ne voit pas plus loin que son bébé. Je le vois bien son avenir, ça me semble si loin et pourtant c’est demain. Je tente de refouler mais c’est trop tard, il faut se forcer, faire table rase du passé et seulement s’en rappeler. Les larmes ne viendront pas mais la nostalgie de tout petits pieds, d’un tout petit lit, d’une toute nouvelle vie va s’inviter.
Les princesses et les fées ont pris leur quartiers… ça y est une petite fille est née.