Avoue, il vend du rêve mon titre? 
Je me posais des questions existentielles sur les soins à apporter à mes cheveux bien longtemps avant l’arrivée de Chouquette dans nos laïfes. Pourtant, depuis qu’elle est là, je m’en pose encore plus… parce que la chevelure de mon minimoi, c’est ça:


Voilà, j’ai engendré une raiponce plutôt brunette. A deux ans et demi elle a de longs cheveux très fins et très ondulés qui lui arrivent au niveau des reins. Alors il te faut imaginer les shampooings (qu’elle n’aime pas trop trop), le démêlage (qu’elle déteste) et le coiffage (qui ne doit pas dépasser la minute trente). Ma mission est simple: trouver la bonne méthode et les bons outils pour qu’un long calvaire se transforme en un court moment de complicité.
Pour le démêlage des cheveux de ma monstresse, j’avais déjà trouvé une solution simple et naturelle, une petite tambouille à faire soi-même avec trois fois rien et qui m’évitait d’exposer sa peau hyper sensible à de nouveaux produits potentiellement inadaptés. Je sais qu’il existe de très bons produits démêlants dans le commerce pour les petits, mais j’avoue n’avoir encore jamais osé sauter le pas. La recette de la petite lotion capillaire qui aide au démêlage est ici.
Pour parfaire tout ça, il me manquait une brosse au poil! (pouin pouin pouin pouuuuuuiiiin!) Bien sûr j’avais déjà entendu parler de la brosse magique qui coiffait et démêlait les cheveux plus vite que vite, la Tangle Teezer, pour ne pas la nommer (ah ben si c’est fait)(j’aime la langue française)(Ali Badou si tu me lis). Une brosse que l’on peut commander sur internet mais qui, avec les frais de port, revient aux alentours de 20/25€. Oui, ça commence à faire chéro de la brosse en plastoc, on est d’accord. Mais quand on aime tient à ses oreilles, on ne compte pas.
Mais, mais, mais! Avant de céder à la tentation, les hasards de la vie m’ont mené à une boutique sympathique. (En fait dans la vraie vie, j’allais faire des courses à Carrouf et je suis passée claquer une bise à une copine qui y travaille, pas à Carrouf, à la fameuse boutique…bref…). Hop hop hop! Qu’est-ce que je ne vois pas là? Exposer à la caisse? Je te le donne en mille, des brosses à cheveux démêlantes de la marque Sibel, ressemblant étrangement à la marque concurrente susnommée (cette expression aussi je l’aime bien).

Le concept de Sibel est quasiment le même que celui de Tangle Teezer: une brosse à cheveux en plastique avec des picots de différentes hauteurs, à ceci près que celle-ci a un manche. On peut donc la tenir de deux manières, c’est peut être un peu moins déstabilisant pour les habitués aux brosses classiques.

Et en pratique ça donne quoi? On peut s’en servir sur cheveux secs ou mouillés, la matière de la brosse permet l’application de soins et le nettoyage n’en est que plus facile: un coup sous l’eau chaude et c’est réglé! L’idéal est quand même de la tenir dans la paume de la main, le démêlage semble encore plus facile. Je n’ai jamais testé la Tangle Teezer, je ne pourrai donc te faire un comparatif détaillé de ces deux modèles. En revanche je suis super satisfaite de la Sibel. Le démêlage est moins long qu’avec sa petite brosse douce en poil naturel et beaucoup, mais alors beauoup moins douloureux qu’avec une brosse classique. Je ne regrette pas du tout cet achat.

Et comme des images valent mieux que des mots, je te propose un petit démêlage en direct live de la casa et en accéléré. C’était ce matin, j’ai immobilisé mon sujet avec un dessin animé et une ardoise magique. Garanti sans trucages et sans pleurs d’enfant.
Je résume: pratique, magique et économique! On peut donc trouver la brosse démêlante de Sibel dans les magasins de l’enseigne La Boutique Du Coiffeur pour 8,90€ (selon mes souvenirs, rappelle toi, j’ai une petite tête).
Je conseille donc aux parents de longues chevelures de ne pas hésiter, ça ménagera vos tympans, économisera votre imagination (pour persuader vos enfants de se laisser coiffer) et du temps pour les matins pressés.