Il est 6h38… à la veille de ton anniversaire, je n’arrive pas à dormir et je tente de faire un courant d’air dans la maison, car aujourd’hui encore, il va faire chaud. Demain il parait que ça sera pire mais demain on aura la tête à autre chose, demain tu seras grande, demain tu auras deux ans…

Je ne sais pas ce qui s’est passé, toi si petite dans mes bras et aujourd’hui si grande. J’ai du me faire enlever par des extra-terrestres, tomber dans une faille spatio-temporelle, on a du me mettre en comas artificiel car ce n’est pas possible que tu puisses déjà avoir deux ans!

Les deux années de ma vie les plus remplies, celle qui ont eu le plus de sens à mes yeux, celles qui m’ont fait me sentir vivante, celles qui m’ont fait découvrir l’amour inconditionnel… le vrai! (oui l’Homme je l’aime aussi mais bon je ne l’aime pas assez pour mettre les doigts dans son caca)(la minute scato est finie).

Ma grande petite bébé, aujourd’hui on va te préparer une jolie fête, à ton image: colorée, douce, piquante et pétillante. Demain est un grand jour, un gentil monsieur te versera un peu d’eau sur le front, et s’il te plait, mon amour, ne lui dis pas « t’es chiant, putain! », non, attend qu’on soit sorti de cette grande maison plein de courant d’air.

Demain à 11h43 tu seras baptisée et demain à 11h43 tu auras deux ans…bordel!