J’avoue, je suis une de ses mamans décisionnaires, je laisse peu de place aux initiatives de l’Homme et je sais que c’est nul. J’ai l’impression d’avoir toujours su mieux que lui ce qu’il fallait faire ou ce qui était bon pour Chouquette… ce n’est pas tout à fait faux (mauvaise foi quand tu nous tiens) mais j’aurai pu l’encourager à s’intéresser à toutes ces petites choses qui font d’un papa, un super papa: la diversification, le rituel du coucher, les phases de construction et d’apprentissage de nos bébés. Au lieu de tout ça je lui ai dit: « laisse, moi j’ai lu, moi je sais, moi je gère » : FATAL ERROR!

J’en suis consciente (et c’est déjà bien me diras-tu)… ouai mais bon, maintenant il faut lui laisser un peu le champ libre à ce papa gaffeur, il fera des erreurs c’est sûr, mais c’est comme ça qu’on apprend non?

Mais que je suis naïve, que je suis trop bonne (ouai ça on le sait tous hin!hin!) et trop conne aussi…

Tu te rappelles, l’autre jour je t’ai parlé des jolies bouclettes de Chouquette, . Comme maintenant on avait la solution pour un coiffage sans pleurs et sans douleur le matin, j’ai mis l’Homme a contribution et je lui ai montré comment démêler les cheveux de sa bébé d’amour en deux temps, trois mouvements. Mais depuis, quelque chose en lui a changé, quelque chose en lui s’est brisé, il se prend pour le fils caché de Jean Louis David, l’inspirateur de Dessange, celui qui aurait tout appris à Camille Albane…

Hier soir, avant mon cours de zumba, il rentre à la maison, avec cet air aimable du mec qui a passé une bonne journée de merde avec des collègues « so special »… bref, il regarde Chouquette et me dis « ben tu lui as pas encore coupé les cheveux? j’en ai marre de la voir avec les cheveux dans les yeux, je vais y couper la petite mèche, là, celle qui rebique et qui la gêne ». Moi je me dis « soit, c’est vrai que cette petite mèche, là, elle gêne et qu’un petit coup de ciseau ne pourra pas lui faire du mal ». Depuis que Chouquette est née c’est toujours moi qui ratiboise sa petite frange au fur et à mesure, alors je me suis dit que l’Homme en serait bien capable lui aussi: FATAL ERROR!

En rentrant de mon cours de torture, mon petit bout de cul était déjà couché, je suis allée lui faire un bisous, (dans le noir) et je suis revenue manger mon assiette de nouilles aux parmesan avec mon cher et tendre, qui me sort tout fier: « T’as vu je lui ai coupé les cheveux? Elle a rien dit, elle a été gentille, elle n’a pas bougé, je suis super fier de moi. T’en pense quoi? » « Ben si tu veux, dans le noir il fait super sombre donc je te dirai ça demain… »

Et le lendemain….

Arrrrrrghhhhh! Mon Dieu! OH MY GOD! Qu’est-ce qu’il a fait aux cheveux de ma Chouquette! Elle a une affreuse tête de kiki avec une frange coupée trop court et trop droite! Jean Louis Dessange a eu grave la main lourde… mais le mal est fait, il va falloir attendre que ça repousse.

Et tu me croiras ou pas mais je n’ai même pas eu envie de le tuer, j’ai explosé de rire au nez de ma p’tite puce, qui a du se dire que j’avais drôlement avancé l’heure de l’apéro. J’espère que ce n’est l’affaire que de deux ou trois semaines… mais j’y crois moyen.

Il y a quelques mois je ne l’aurai jamais laissé faire, JAMAIS! Il y a quelques mois j’aurai sauvé la dignité de ma Chouquette, il y a quelques mois l’Homme n’aurai jamais été aussi fier d’avoir coiffé sa petite fille, lui, tout seul. Je lui pardonne, c’est pas si grave mais maintenant je vais l’éloigner de la paire de ciseaux et je vais lui annoncer qu’il n’est pas prêt de décrocher son CAP Coiffure…

Dimanche je dois lui couper ses cheveux, à lui,… t’en penserais quoi si je lui gravais une tête de Mickey derrière la tête?

Si toi aussi tu as pitié pour ma Chouquette merci d’aller poser un p’tit clic juste, ça lui permettra à elle et à moi de gagner un atelier de cuisine à la capitale et ça, ça ne lui ferai pas repousser les cheveux plus vite, mais ça nous remonterai bien le moral. Vote pour notre recette, merci!