[Attention : toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé ne saurait être que purement fortuite]
Il y a quelques jours, j’ai eu l’émotion facile. Il était assez tard, la vaisselle était faite, ma petite princesse était couchée, la lessive était étendue, la maison était calme et bien rangée. J’ai donc pris deux minutes pour ouvrir mon courrier.
Je m’y attendais, je savais ce que cette enveloppe contenait, mais l’émotion m’a prise… et malgré l’heure tardive, j’ai tout de suite éprouvé le besoin de la partager. J’ai envoyé un message privé à ma copine Cynthia, en me disant qu’elle devait : soit bosser, soit lire son troisième livre de la journée, soit être au téléphone avec Valou/ Emma/ Isa (ne pas rayer la mention inutile, il n’y en a pas), soit saouler le Nam’ avec un futur projet « qu’il est trop génial, mais si j’te jure Nam’, attend regarde ça va être super, je VEUX ce lustre en forme de licorne façon boule à facettes dans notre salon! ». 
Finalement elle a lu mon message dans les secondes qui suivirent et elle a cessé immédiatement toute activité pour chouiner avec moi. Parce que le 24 juillet 2038 sera le prochain plus beau jour de nos vies…
Oui je sais, on fantasme un peu trop sur l’avenir de nos enfants avec les copines mais ils ont des mamans tellement parfaites ces petits, qu’ils sont faits pour être ensemble (alors que leurs mères boiront des mojitos à leur santé dès qu’elles auront l’occasion de se retrouver). Mon petit doigt me dit que nous avons même l’aval des mamies. Je pense que nous tenons là le mariage du siècle! D’ailleurs, avec Cynthia nous avons déjà commencé à épingler des boards pinterest avec nos idées décos et à mettre de l’argent de côté pour le traiteur et les fleurs.
Sinon, le faire part mariage trop mignon, c’est sur monfairepart.com que je l’ai personnalisé. Pour tester leur service jusqu’au bout, il a fallu me projeter dans une situation concrète, et comme on ne badine pas avec l’amour, j’ai choisi nos deux bébés qui s’entendent comme deux hipsters autour d’un smoothie à la papaye bio pour l’illustrer. 
J’ai confectionné ce faire-part en prenant l’option « échantillon ». Je l’ai reçu très rapidement, emballé joliment et proprement. L’ouvrir a été un petit rituel à ne pas gâcher. La qualité du papier et de l’impression sont là. Le côté fun de la cocotte en papier aussi. Elle est très facile à plier, et la tourner dans tous les sens pour lire les petites infos deci delà, fait tout son charme et toute son originalité. Le thème du cahier se prêtait parfaitement à nos deux petits écoliers. 
J’en ai aussi profité pour commander l’échantillon d’une carte d’invitation et je me suis invitée à mon propre anniversaire! Ce système est vraiment sympa pour voir le résultat avant une commande définitive, histoire d’être sûre de son choix et de corriger les boulettes s’il y en a. 
Voilà, maintenant que tu sais tout, les invitations pour le mariage le plus beau de l’histoire blogosphérique sont lancées!