C’est l’histoire d’un rouge, d’un vrai rouge, de femme fatale, de madame, de fille qui n’a pas froid aux yeux. C’est l’histoire du premier produit MAC qui est arrivé comme par magie dans ma boite à vernis et qui depuis, a du mal à quitter le bout de mes doigts…

Avec d’autres blogueuses, il m’arrive de faire de temps en temps ce qu’on appelle des « swaps ». Le principe est très simple: on s’échange des colis pleins de surprises sur un thème précis. Le swap c’est un peu la box personnalisée à 2000% avec de l’amour dedans. Ce swap là avait pour thème « and the dreams comme true » et c’est Coucou Maman qui s’est chargée de m’envoyer un joli paquet et je peux te dire que la mission était réussie parce que my dreams ils sont vraiment devenus true! A l’intérieur il y avait un trésor: Le Stage Red de M.A.C.

Le Stage Red de M.A.C. c’est un must have, il devrait être dans toutes les boites à vernis qui se respectent. C’est le rouge classique par excellence, il est hyper pigmenté. Je conseille de mettre deux couches pour un résultat impeccable, mais avec une couche l’ongle est déjà d’un rouge vermillon magnifique. La tenue est plus que correcte et le séchage super rapide. Se servir d’un pinceau si précis c’est juste l’extase et la texture fluide s’étale si facilement… Et la couleur, cette couleur… Bref ce Stage Red c’est juste de la féminité pure en flacon.

Encore mille merci à Coucou Maman qui a su viser juste et bien (en plus j’ai des chaussettes licornes hiiiiii)(et du thé juste trop bon)(et des bonbecs)(et un joli porte clé en forme de chouquette ♥). Merci!