J’essaie tous les jours d’être la meilleure des mamans pour ma bébé (j’essaie d’ailleurs peut être trop) et pour faire partie du club d’excellence des mamans, tu te dois d’écouter et d’appliquer toutes les recommandations pour que ton petitoi grandisse et s’épanouisse dans de bonnes conditions.

La règle du 3/6/9/12 est une de ces recommandations. Si tu ne la connais pas, en gros, ça dit que tu ne dois pas planter ton petitoi devant la télouche avant ses 3 ans, qu’il ne doit piquer la DS du moyentoi avant ses 6 ans, qu’il faut lui bander les yeux quand tu vas sur internet jusqu’à ses 9 ans et que tu ne le laisseras pas « liker » sur « face de livre » avant ses 12 ans.

Donc ça, c’est recommandé par le CSA (aka les mêmes gens qui laissent Loana se mettre à poil à l’heure du gouter) depuis novembre 2009 et c’est donc relayé par les pédiatres et tous les acteurs de la petite enfance. Moi je dis OK!, je comprends, c’est normal, on va pas déjà mettre de la soupe dans le cerveau de nos bébés…les images violentes, les émissions débiles, c’est mieux s’ils en sont préservés pour le moment. En plus il est prouvé que les mouflets gavés de télé dès leur plus jeune âge développent beaucoup moins leur imaginaire que d’autres enfants moins exposés et que s’en suivent des problèmes de concentration et donc d’apprentissage. Le risque d’échec scolaire est donc bel et bien réel et c’est à prendre au sérieux…

MAIS dans la vraie vie, on fait comment? quand on aime mater la télé, quand on est une vraie geekette et blogueuse de surcroit? quand à la maison il y a un papa qui a 12 ans dans sa tête et 3 consoles de jeux vidéos? Ben on culpabilise. On culpabilise de mater « un diner presque parfait » en rentrant à la maison, affalée dans le canapé du salon, pour décompresser de sa journée pendant que bébé joue à côté. On culpabilise quand on check ses mails, le statut de « face de livre » de ses bestah, le dernier article de ton blog préféré et que bébé veux juste tripatouiller tous les boutons du clavier. On culpabilise quand on le laisse avec son papa pendant qu’on prend une douche alors qu’il rejoue un énième Bordeaux-PSG sur PES.

Comment on fait pour les épargner jusqu’à leur 3 ans d’un monde envahit d’écrans? dans un monde où on travaille, on vit, on se détend, on achète, on s’informe, on apprend, on joue, on communique à travers des écrans…

La seule solution que j’ai trouvé c’est de diminuer ma consommation d’émission alakon, d’essayer d’aller sur le net pendant ses courtes siestes (entre la mise en route d’une machine, le passage de l’aspi et l’épluchage des pommes pour la compote, un gommage et un masque). Mais bon on ne va pas se leurrer, les dimanches pluvieux et les après midi repassage on les passe devant la télé et bébé est prêt de nous… je l’interpelle quand elle bloque sur l’écran, surtout quand il y a des pubs parce qu’elle adore la musique (qu’on mette sur un bucher les marketeux qui ont pondu ces nouvelles pubs pour Mc Do!). Et sinon on se persuade qu’on fait de notre mieux pour épargner ses rétines mais qu’on ne va pas se couper du monde pour autant.

Dur dur d’être des wonder-parents! Et toi, derrière ton écran, avec ton petitoi tu fais comment?