Bref peut être que tu t’en fous mais moi cette émission de télé-réalité complètement scénarisé avec musique archi-mélo et voix-off à la Grey’s Anatomy ça me remue les tripes.

Je suis au taquet depuis que je sais que la saison 2 va être diffusée. Hier soir c’était le premier épisode et comme promis le stock de kleenex y ai passé. A chaque naissance c’était les grandes eaux, j’ai ouvert les vannes et même le plus sexy des plombiers n’aurait rien pu y changé.

Hey Mike! quand t’auras 5 minutes viens prendre un café!

Mais pourquoi? pourquoiiiiiii?
Déjà il faut que tu saches que j’ai la larme facile et c’est pas les copines qui me contrediront. Le truc qui me touche plus que tout ce sont les naissances… Ça s’explique pas, ça vient du dedans de toi même, c’est un truc de mammifère je ne sais pas… Je crois qu’une fois que les hormones de la grossesse se sont installées en toi, elle te squattent le cerveau encore quelques temps. C’est surement encore une question de survie de l’espèce humaine, on y peut rien, je doit être un bon sujet, je doit être programmée pour ça.

Enfin bref…cette émission elle a tout pour me tirer la larme à l’oeil:

-y’a des histoires touchantes: la maman solo/ado, le couple qui est en PMA depuis dix ans, des grossesses multiples, des papas paniqués, des mamans qui douillent un peu leur race…

-y’a des accouchements par voie basse qui me font rêver, des mamans qui poussent trois fois, des sage femmes « super-coach », des papas qui tiennent leur main, des bébés qui sortent tout beaux et qui squattent direct les bras de leur maman et de leur papa.

– y’a la maternité de Poissy où tout le monde voudrait accoucher, où le personnel est sympa et prévenant. Il y a des papas qui assistent aux césariennes quand c’est possible, qui ont droit au peau à peau, il y a aussi des chambres de réveil individuelles pour les mamans.

Bref voilà, t’auras compris que dans mes larmes il y a beaucoup de regrets, beaucoup d’envie et que même si Babyboom ça reste de la téléréalité, que tout est mis en scène pour te faire chouiner, tu ne m’empêcheras pas de penser qu’il en ressort une grande part de vrai. Les petites filles ont leurs contes de fées, des histoires de princes et de princesses qui les font rêver et ben moi mon conte de fée à moi c’est une maternité bisounours avec des naissances happy, des bébés choupis, des papas et des mamans qui ont le smile.

Allez j’te laisse j’dois filer à Inter refaire mon stock de mouchoirs en papier et de sopalin avant le prochain épisode.

ça sera suffisant tu crois?