Elle a commencé à se poser des questions quelques semaines auparavant.
Elle a préparé son goûter dans son petit sac tout neuf, y a aussi mis les jolis chaussons et a choisi sa première tenue d’école, en souriant.
Elle a eu une petite boule au ventre le matin du jour J.
Elle a boudé le petit déjeuner, la tête un peu ailleurs, l’estomac engourdi.
Elle a pris le chemin de l’école pas franchement rassurée.
Elle est allée dire bonjour à la maitresse, un peu impressionnée.
Elle a sorti les chaussons du petit sac.
Elle est entrée dans la classe avec le trac.
Elle a fait le gros bisous de circonstance.
Elle s’est retournée plusieurs fois avec insistance.
Elle a senti les larmes venir mais elle a fait l’effort de les contenir.
Elle est repartie le coeur gros mais avec l’image de sa petite fille qui jouait déjà avec un nouveau copain, et qui lui a dit « à ce soir maman », en agitant sa petite main.