En ce moment doudou n’a pas trop trop la patate. Depuis une petite semaine ça ne va plus du tout.

Chez nous, à l’heure de se pieuter, c’est des barres de rire à la fermeture des volets
(si, si! c’est super rigolo! après il fait tout noir et c’est trop drôle…mouai moi non plus je ne comprends pas trop mais si c’est fun pour elle, c’est fun pour nous), des barres de rire quand je remonte la boite à
musique « du dodo », des gros bisous sur le front et des « bonne nuit je
t’aime »
. Ensuite on ferme la porte pour que l’Homme et moi puissions nous retrouver un p’tit peu, tous les deux, en mangeant tranquillou des chips devant la télouche. Youhouuuu!

Mais depuis quelques jours le doudou a le spleen… une dizaine de minutes après tout ce petit rituel, alors que d’habitude tout est calme, ma bébé ne prend pas sa voix la plus douce pour nous faire savoir qu’il y a un problème… « là ça va pas le faire les gars, les conditions optimales pour mon endormissement ne sont pas réunies! » Tout ça c’est bien joli mais ça empêche son papa de mater tranquillou PBLV (bouhhh la honte!)
pendant que maman fini la tambouille.

Donc je me dévoue, je me bouge parce que l’Homme perfectionne l’empreinte de son postérieur dans le canapé… je vais ouvrir la porte de la chambre de notre bébé relou et là…c’est le drame! Le doudou s’est jeté par dessus bord! Il a fait le grand saut. Il gît à terre… Ma bébé est debout dans son lit à barreau, sur la pointe des pieds, elle me regarde, elle le regarde, elle le pointe du doigt, elle me reregarde…bref je le ramasse.

Doudou est au bout du rouleau…

Je lui redonne, je lui redit que c’est l’heure de dormir (et de ne plus casser les pieds à ses darons) et je lui refait un gros bisous. L’opération pourra se renouveler une à deux fois…pour l’instant on s’en sort pas trop mal. Et à chaque fois ma bébé aura ce regard interrogateur « mais qu’est-ce qu’il a celui là à sauter hors du plumard comme ça? »

Moi je le comprend un peu ce doudou, c’est vrai quoi! On le laisse trainer un peu partout, il se fait bouffer les oreilles et le bonnet à longueur de journée, il est tout le temps trempé (au choix t’as bavouillis ou méga morve), il sent le moisi, il se fait secouer dans tout les sens et il est remercié par une promenade hebdomadaire à 1200 tours/minute dans le lave linge. J’aimerai franchement pas être un doudou… Pourtant il est aimé, adoré et à chaque fois qu’elle le retrouve, ma
bébé empoigne son doudou chéri et le serre très fort contre son p’tit
nez.

J’espère que doudou va vite reprendre goût à la vie et garantir le calme de nos soirées. Il parait que cette période est nécessaire pour aider bébé à apprendre les notions de séparation, de manque et de distance…Allez doudou va falloir reprendre le dessus parce que tu es le seul à comprendre ma bébé, à calmer ses crises de nerfs et ses gros bobos. On compte sur toi!

Chez vous aussi y’a de la chute de doudou intempestive?