Coucou c’est moi la nana qui est censée te présenter des nouveautés et qui te parle de vieilleries… bref. Je ne m’étais jamais essayée aux manucures aquatiques, voilà qui est fait!

Alors si tu connais déjà la technique dite du « water marble » ou du « spotted », tu vas trouver ce billet chiant à mourir, ma manucure nullissime et mes photos pourries. Mais si tu ne connais pas, tu vas être indulgente, te dire que j’ai fait cette manucure le soir tard avec une lumière très insuffisante pour n’embêter personne, que j’ai pris mes photos sous une luminosité exécrable (bonjour c’est moi super connard le mois de novembre) et avec un petit boulet de deux ans dans les pattes.

Tu vois c’est pas perfect perfect

Donc pour vos petits yeux vierges de toutes ces manucures faites dans un verre d’eau, voilà la marche à suivre!

Le spotted nail art

  • Le matos:

– une base
– une couleur de base
– du scotch/sparadrap
– une couleur pour l’effet
– un verre d’eau
– un pshitt contenant du desinfectant ou de l’acool
– un top coat

  • Le « comment on fait? »:

On vernis ses ongles avec base et la couleur de son choix à la cool, comme d’habitude. Une fois que tout ça est bien sec, on protège la peau de ses petits doigts avec du scotch ou du sparadrap, ça facilite le nettoyage. Ensuite on verse une goutte (ou deux ou trois selon l’opacité souhaitée) du second vernis dans un verre d’eau. Le vernis s’étale sur la surface de l’eau, on pshitt un coup par dessus avec le spray et bibidi bobidi bou! ça fait des trous! Alors plus on s’approche plus le pshitt est fort et faire des milliers de petits trous, ça décompose vraiment la matière ou alors on s’éloigne pour faire un effet plus « perforé ». On plonge de suite son doigt dans le verre, ongle contre la surface de l’eau, on le ressort et tadam! On a le doigt tout spotté! On appliquera un petit top coat pour lisser, protéger et faire briller le tout. On enlève la protection et on fignole. Je dois avouer qu’avec les vernis métalliques ça rend plutôt pas mal. C’est un peu destroy, un peu contemporain, bon faut adhérer au concept quoi!

Le water marble

  • Le matos:

– une base
– une couleur de base
– du scotch/sparadrap
– plusieurs couleurs pour l’effet marbré
– un verre d’eau
– un cure dent, un dotting tool, une pointe de couteau, bref un truc pointu
– un top coat

  • Le « comment on fait? »:

Les premières étapes sont les même qu’énumérées ci-dessus. Une fois le verre rempli d’eau, on verse une goutte d’une couleur, puis une autre d’une autre couleur en son centre et ainsi de suite, plusieurs fois avec toutes les couleurs. Avec le truc pointu on fait des petites volutes, des bidouilles un peu funs… des filles hyper douées arrivent à faire des petites fleurs, perso j’en suis restée au stade de l’abstrait. On plonge son doigt comme susmentionné (non c’est pas vulgaire) et hop on admire, et hop on topcoat!

 

 Il s’agit donc d’un premier essai, pas au top, mais ma foi, j’y ai pris goût… Je pense réitérer avec d’autres couleurs et essayer de m’améliorer, surtout sur le water marble, là le mien a fait des p’tites bulles que je ne m’explique pas.

Bref voilà pour la théorie et ma première expérience, si vous voulez tenter le coup, enjoy, ça ne demande pas un matos de fou et je pense qu’avec un peu de pratique c’est un nail art qu’on reproduit facilement.

C’est tout pour aujourd’hui les secouées du vernis, smack!