Chouquette est une piplette, elle a déjà pas mal de mots à son actif et arrive plutôt bien à se faire comprendre… Mais il y a aussi des ratés, beaucoup, et ça, ça me fait énormément rire (oui je sais, j’me moque, c’est moche). Alors pour partager avec toi ces petits bonheurs linguistiques, voilà un petit manuel pour être « fluent » en langage chouquettesque.

Les wazis: le matin, dans l’armoire, on choisit les « wazis ».

Le casse: avant de partir chez nounou on met le doudou dans le « casse » à langer.

Du couisse: au supermarché, il ne faut surtout pas que j’oublie d’acheter des petites briquettes de « couisse », le multifruits c’est son préféré.

Les cicisses: des fois, en dessert elle choisit de prendre des « cicisses ».

Les couates: elle aime bien jouer aux « couates ».

Zit!Zit! : quand on est en weutard, on se dépêche, « zit,zit,zit! ».

Calo: elle adore regarder l’Homme jouer sur la Wii à Super « Calo ».

Papa joue à « calo » et elle,elle dessine des « soulaï » avec son « clayo »

Des jolis mots rigolos, elle en a beaucoup d’autres, mais je n’ai pas encore tout traduit. Avec l’aide de super nounou, on arrive parfois à décrypter, parfois non, et ça l’énerve assez.

Moi ce qui me fait le plus bidonner, c’est quand elle a du mal à monter sur sa petite chaise et qu’elle dit « sauuuucisse! » Pourquoi? Tu commences à me connaitre, moi, qui ai toujours le bon mot, la bonne vanne, la classe intersidérale… oui, moi, je l’encourage souvent en lui disant « ho hisse la saucisse! » (hum,hum…) Bref y’a toujours moyen de se marrer à la casa Epicétout.